15 Rue Auber, 75 009 Paris 01 53 83 78 30

 

logo-novaa
logo-novaa

Blog

Faire un bon business plan à Paris

Faire un bon business plan à Paris

Un bon business plan est un document qui formalise toutes les étapes de création d’entreprise, de l’idée originelle au projet concret : étude de marché et stratégie commerciale, modèle économique, prévisions financières, statut juridique. 

Le sommaire : 

  • Qu’est-ce qu’un business plan
  • Faire son business plan en 8 étapes
  • Nos recommandations
  • Faire un bon business plan à Paris

Qu’est-ce qu’un business plan 

Définition du business plan

Le business plan – aussi appelé plan d’affaires – est rédigé par l’entrepreneur, pour l’entrepreneur et pour les financeurs ! Il s’agit d’un document qui consigne les analyses et prises de décisions qui ont été faites à chaque étape de la création de l’entreprise. L’objectif du business plan est multiple : 

  • Formaliser toutes ses analyses, les consigner dans un même document
  • Valider que toutes les étapes de création d’entreprise ont été traitées
  • Faire le tri 
  • Prendre des décisions éclairées
  • Séduire les financeurs et partenaires commerciaux

À mi-chemin entre un journal de bord et une présentation méthodique, le business plan est la première matérialisation concrète de votre projet et de votre vision. 

Ne pas confondre Business plan et Business Model

Le business plan est un document rédactionnel.

Le business model – ou modèle économique – est une modélisation de l’organisation de l’entreprise. Cette « modélisation » montre clairement comment l’organisation va gagner de l’argent. Elle prend la forme d’un compte de résultat prévisionnel dans lequel on voit tous les postes mobilisés par l’entreprise (coût des ressources humaines, charges fixes, charges variables et taux de marge…). 

L’entrepreneur va décrire son business model dans le business plan. 

Faire son business plan en 8 étapes

Le business plan reprend les étapes de création d’entreprise : 

  • Étape 1 : expliquer le projet, la genèse, présenter l’équipe
  • Étape 2 : expliquer l’étude de marché : méthode utilisée, résumé de l’étude et conclusions avec le SWOT mettre un lien ou enlever cette référence
  • Étape 3 : expliquer le positionnement stratégique, les facteurs clés de succès, les avantages concurrentiels
  • Étape 4 : expliquer la stratégie commerciale : détail de l’offre avec les prix, stratégie de distribution, stratégie de communication détaillée
  • Étape 5 : formaliser le plan de financement : coût de la stratégie commerciale, listing des ressources mobilisées, validation de la faisabilité du projet de création
  • Étape 6 : formaliser le modèle économique dans le compte de résultat prévisionnel, valider le seuil de rentabilité, évaluer le besoin en fonds de roulement (BFR) dans le plan de trésorerie
  • Étape 7 : choisir le statut juridique avec le régime fiscal et social  
  • Étape 8 : envisager l’avenir, expliquer la vision

Nos recommandations avant de faire un business plan

  1. Tenir un journal de bord tout au long de votre parcours de créateur 

La création d’entreprise est un parcours semé de questionnements, de rencontres, de remises en question. Dans ce contexte, l’idéal est de consigner toutes vos recherches, analyses, idées, rencontres et conclusions dans un journal de bord. Vous retrouverez facilement toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre les décisions qui s’imposent à chaque étape de votre projet d’entreprise. Vous rédigerez plus facilement votre business plan en parallèle du journal de bord. 

  1. L’executive summary pour séduire les financeurs

L’executive summary – ou résumé opérationnel – est un résumé du business plan. Il présente l’équipe, il explique le projet, son positionnement, sa stratégie et sa viabilité, le tout de manière synthétique (2 pages maximum). 

L’executive summary est à placer en introduction du business plan. Il s’agit du premier texte que liront les financeurs potentiels, c’est pourquoi il doit être attractif.

Un bon executive summary est la clé d’un business plan parcouru en détail par les banquiers, investisseurs et partenaires potentiels au projet ! Il s’agit d’un véritable levier pour réussir à lever des fonds.

  1. Le business model canva pour remplacer le business plan ? 

La rédaction du business plan est perçue comme une perte de temps par de nombreux entrepreneurs dont la croissance doit être rapide sur des marchés mouvants. Sur cette observation, la communauté startup a créé le business model canva, une sorte de business plan simplifié sous forme de « tableau-schéma » à compléter. Le business model canva propose de réfléchir aux étapes suivantes et de rédiger uniquement les conclusions relatives à ces questionnements : 

  • Décrire le segment de clientèle
  • Décrire la solution proposée pour répondre au besoin de la cible
  • Énumérer les canaux utilisés pour vendre 
  • Décrire les avantages concurrentiels 
  • Expliquer le prix de vente (vente au forfait, à l’unité, principe d’abonnement…)
  • Lister les ressources financières, matérielles et humaines mobilisées
  • Énumérer les différentes activités qui seront exercées par l’organisation (activité de production, de prospection, de suivi et relation-client…)
  • Énumérer les partenaires (sponsors, sous-traitants et fournisseurs, prescripteurs…). 

On constate que le business model canva aborde les mêmes questionnements que le business plan et les questionnements types de la création d’entreprise. Toutefois, le plan relatif au business model canva est un condensé. Il va à l’essentiel. En clair, la démarche de création d’entreprise reste la même, mais la rédaction des conclusions d’analyse est sensiblement simplifiée lorsque l’on suit le business model canva. L’objectif est de gagner du temps. 

  1. Faites-vous accompagner par un expert-comptable !

Les parties financière et juridique du business plan (étapes 6 et 7) sont difficiles à appréhender. Elles nécessitent de faire un prévisionnel financier : plan de financement, compte de résultat prévisionnel comprenant différentes simulations économiques avec calcul des charges variables et charges fixes, calcul des charges fiscales et sociales, calcul du remboursement d’un emprunt. Ce volet implique également de calculer le seuil de rentabilité, les soldes intermédiaires de gestion, la capacité d’autofinancement. Autant d’indicateurs qu’un entrepreneur doit apprendre à maîtriser pour, plus tard, être capable de prendre des décisions de gestion adéquates. Pour cela, nous vous recommandons de vous faire accompagner par un expert-comptable. Avec lui, vous monterez un business plan de qualité. Vous vous formerez aux bases de la gestion par la même occasion. 

Faire un bon business plan à Paris 

Paris : une ville à part

Paris est une ville pleine de surprises ! 

Si vous ciblez une clientèle parisienne, il est important de l’analyser pour la cerner. Vous pourrez monter une offre de produits/services adaptée à ce profil particulier. 

En effet, Paris offre un mode de vie différent de la province : 

  • la population est plus jeune
  • la consommation est plus élevée
  • l’offre de produits/services est plus variée
  • La moyenne des salaires / la moyenne des prix est plus élevée

Les ressources pour faire son business plan à Paris 

  • La Cité des Métiers, située au sous-sol de la Cité des Sciences, propose un pôle de conseil pour créer son entreprise avec l’accès à des ressources documentaires (étude de marché, modèle de business plan, fiches pratiques). 
  • Le Pôle Prisme de la Bibliothèque parisienne François Mitterrand donne accès à la lecture des études de marché des cabinets XERFI et EUROSTAFF.

Les réseaux pour monter son entreprise à Paris

Paris et l’Ile-de-France jouissent d’un écosystème économique beaucoup plus dynamique que dans le reste de la France. En tant que porteur de projet, profitez-en pour rencontrer les nombreux acteurs de l’entrepreneuriat parisien afin de choisir le ou les réseau(x) qui vous conviennent : 

  • Le réseau BGE PaRIF accompagne tous les créateurs d’entreprise. Certains dispositifs permettent d’obtenir un accompagnement gratuit.
  • Réseau Entreprendre accompagne tous les projets de création d’entreprise à forte croissance et projet de start-up. 

  • La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCI Paris) est un lieu de ressources comprenant un annuaire de professionnels de l’entrepreneuriat dans le 75.