15 Rue Auber, 75 009 Paris 01 53 83 78 30

 

logo-novaa
logo-novaa

Blog

Les aides et accompagnements à la création d’entreprise à Paris

Les aides et accompagnements à la création d’entreprise à Paris

La région Ile-de-France accompagne les créateurs d’entreprises avec des financements et des dispositifs de qualité : BGE PaRIF, Réseau Entreprendre, Paris Initiative Entreprise, Entrepreneur #Leader, France Angels…

Le sommaire : 

  • Les dispositifs d’accompagnement parisiens 
  • Les financements à Paris
  • Quelques dispositifs nationaux à ne pas oublier

    

Les dispositifs d’accompagnement de la région Ile-de-France

Entrepreneur #Leader est un dispositif d’accompagnement à la création d’entreprise proposé par la région Ile-de-France. Il est ouvert à tous les profils d’entrepreneurs. Il se compose : 

  • d’un accompagnement au montage du business plan allant jusqu’à 12 heures de conseil (70 € à charge du créateur d’entreprise) 
  • de l’accès à un financement sous forme de prêt d’honneur (prêt à taux 0) jusqu’à 50 000 € et 120 000 € pour les startups et projets relevant d’une innovation technologique
  • d’un accompagnement post-création pendant 3 ans maximum, sous forme de conseils personnalisés ou d’ateliers et journées de formation (90 € à charge du dirigeant) 

NACRE (Nouvel Accompagnement à la Création et à la Reprise d’Entreprise) est un dispositif d’accompagnement à la création d’entreprise composé :

  • d’un accompagnement de 4 mois au montage du business plan 
  • de l’accès à un financement sous forme de prêt d’honneur jusqu’à 8 000 €
  • d’un accompagnement post-création de 4 mois

Le dispositif NACRE est ouvert aux entrepreneurs suivants : 

  • Les jeunes de 18 à 25 ans
  • Les personnes reconnues handicapées de moins de 30 ans
  • Les demandeurs d’emploi indemnisés par Pôle Emploi ou par l’ASP
  • Les demandeurs d’emploi non indemnisés, à condition qu’ils soient inscrits à Pôle Emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 mois précédant la demande NACRE
  • Les personnes bénéficiaires de l’ASS ou du RSA
  • Les créateurs d’entreprises qui s’implantent dans un QPPV – Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville
  • Les salariés qui souhaitent reprendre leur entreprise en procédure collective 

Rappelons que le conseil en création d’entreprise consiste à se faire épauler et aiguiller dans les étapes liées au montage du business plan : étude de marché, réflexion stratégique, prévisionnel financier, identification des financeurs appropriés, choix du statut juridique, découverte de la fiscalité et de la protection sociale du dirigeant… 

Les réseaux à contacter pour intégrer un dispositif 

L’association BGE est labellisée pour réaliser les accompagnements NACRE et Entrepreneur #Leader. Elle propose également des dispositifs d’accompagnement qui lui sont propres. Renseignez-vous auprès de votre antenne BGE

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) sont des interlocuteurs clés pour obtenir une liste d’experts, services et réseaux labellisés 

Les financements pour la création d’entreprise à Paris & Ile-de-France

Les antennes locales de France Initiative sont les principales interlocutrices pour l’obtention de prêts d’honneurs financés par la région (prêt NACRE, prêt Entrepreneur #Leader) : 

  • Paris Initiative Entreprise 
  • 93 Initiative 
  • Initiative Seine Yvelines
  • Initiative Oise Sud
  • etc.

Retrouvez tous les réseaux de France Initiative sur le site officiel Initative-France.fr

L’Association au Droit à Initiative Economique (ADIL) est présente à Paris et dans les départements de la région. Il s’agit de l’association du micro-crédit. Elle propose des financements aux personnes dont le profil est situé en dehors des critères de financement bancaire habituels, qui désirent créer leur propre emploi. L’ADIE finance uniquement des projets dont le coût total est inférieur à 15 000 € (micro-crédit pour micro-projet). 

Réseau Entreprendre est disponible à Paris et dans les départements de la région.  Cette association propose son propre dispositif composé : 

  • d’un accompagnement à la création d’entreprise 
  • de l’accès à un financement sous forme de prêt d’honneur jusqu’à 50 000 €
  • d’un accompagnement post-création sous forme de conseil personnalisé et d’un accès aux événements organisés pour les membres du réseau

Réseau Entreprendre concerne les porteurs de projets à forte croissance (acceptation sur demande). Il est animé par des bénévoles, dirigeants et ex-dirigeants d’entreprises. 

France Angels est le réseau des business angels de France : des personnalités privées désireuses d’investir dans les projets d’entreprises françaises (levées de fonds). À Paris, France Angels se compose de plusieurs réseaux : 

  • Paris Business Angels (PBA)
  • Paris Sud Business Angels (PSBA)
  • Femmes Business Angels
  • Efrei Business Angels 
  • Val’Angels. 

Vous trouvez la liste des réseaux sur le site officiel : franceangels.org 

Quelques dispositifs nationaux à ne pas oublier !

Le dispositif ACRE (Aide à La Création d’Entreprise – anciennement ACCRE) est une exonération partielle des cotisations sociales du dirigeant pour les premiers mois d’activité. L’ACRE est un dispositif d’aide nationale, ouvert à tous les entrepreneurs, quels que soient leur âge, leur statut social et le statut juridique de leur entreprise (en cas de création d’une société, il faut une détention par le foyer à plus de 50 % du capital social, dont 35 % des parts à titre personnel). 

Le dispositif de Pôle Emploi aide les nouveaux dirigeant indemnisés. Il permet de percevoir l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE) en complément des premiers revenus d’entrepreneur, sous la forme du maintien partiel mensuel (limité dans le temps) ou d’une somme versée en deux temps (dispositif ARCE).  

BPIFrance – La Banque Publique d’Investissement propose plusieurs dispositifs de conseil et de financement pour les entreprises françaises : crédit trésorerie, aide à l’export, aide à l’étude de marché à l’étranger, garantie bancaire… 

Les QPPV – Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville – proposent des exonérations fiscales et sociales aux entreprises qui y implantent leur entreprise. Ces quartiers prioritaires ont pour objectif de développer l’économie sur les territoires sinistrés et/ou socialement défavorisés. 

Paris et la région Ile-de-France prévoient plusieurs QPPV. Vous les trouvez au Service des Impôts des Entreprises (SIE). 

La région Ile-de-France a récemment engagé plus de 25 millions d’euros pour accompagner les créateurs d’entreprise. L’objectif est de favoriser l’entrepreneuriat sur son territoire et de dépasser un taux de pérennité de 60 % en 5 ans (source : iledefrance.fr).